Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

jeudi 8 janvier 2009

Ce n'est pas du 100% naturel

Quand il y a le vent d'est ou nord-est de la mer qui souffle, j'ai beau me couvrir avec bonnet, gants, rien y fait je suis transi de froid et même si dehors il ne fait que -7°C avec ce vent c'est comme s'il faisait -20° ou -30°C. Pourtant j'ai l'équipement qu'il faut (parka, gants, bonnet, casque) mais c'est toujours ce qui est découvert qui trinque et si je met mon écharpe sur mon nez, je me retrouve avec la buée dans les lunettes, résultat, c'est le bout du nez qui ramasse. L'autre inconvenient du vent, l'odeur. La rafinerie existante se trouvant entre nous et la mer, au moindre vent, les odeurs de benzene, essence et autres produits sympas nous innonde et on est obligé de supporter ça toute la journée, sans vraiment savoir ce que ca peut bien faire dans notre système, mais une chose est sure, ce n'est pas du 100% naturel.

Aucun commentaire: