Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

dimanche 25 janvier 2009

La plage et les déchets

Dimanche, promenade hebdomadaire sur la plage avant que la pluie ne s'installe, ça serait tout de même plus agréable, s'il n'y avait pas tous ces déchets aux abords. J'ai cru comprendre que la ville vivait du tourisme, mais ils n'ont pas encore intégré l'idée qu'une ville propre pouvait attirer encore plus de monde et surtout que la saleté pouvait en éloigner. Mais je crois que cela viendra avec le temps, en attendant on doit se promener en voyant ça :
Heureusement, la plage est grande et une fois au bord de l'eau on ne voit pas trop les saletés et si on arrive à éviter les voiture, alors on peut espérer être tranquille, car l'autre habitude ennuyante, c'est de venir sur la plage en voiture avec des véhicules équipés de klaxons ou faisant des bruits de sirène et surtout ne pas faire un mètre à pied, de peur de se fatiguer. Un peu plus loin, on quitte la plage, et une fois dépassé le port de plaisance, on tombe sur une promenade de bord de mer très prisée par les roumains et qui se termine par l'entrée du port industriel.
J'avoue qu'aujourd'hui, avec la température clémente qu'il faisait, c'était une promenade assez agréable.

Aucun commentaire: