Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

vendredi 23 janvier 2009

S'évader en Islande

On doit normalement démarrer demain, si tout se passe normalement, mais je ne sais plus trop ce que veut dire le mot normalement. Aujourd'hui, le client m'a demandé de redémarrer l'huile alors que des personnes avaient démonté une partie de la canalisation et n'avaient pas isolé l'installation avant, si bien dès que j'ai démarré, un énorme geyser d'huile est sorti et le temps que l'on s'en aperçoive, on avait perdu 600 litres d'huile mais cela nous a permis pendant un court instant de nous évader en Islande. Je dis ça, mais si un ouvrier avait été à coté du trou au moment que j'ai démarré, ce n'est pas en Islande que l'on se serait évadé mais au Cambodge au moment des Kmers Rouges. J'en ai parlé au client, lui disant que normalement on consigne l'installation (c'est à dire que l'on cadenasse le disjoncteur des pompes pour empêcher tout démarrage) afin d'éviter ce genre de conneries, mais le client n'a pas eu l'air de réaliser que ca pouvait être grave.

Aucun commentaire: