Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

vendredi 27 février 2009

Faire des concessions

Il y a 3 grand groupes de nationalités sur le bateau, les nigérians (incluant tous ceux venant des pays limitrophes mais travaillant avec un contrat local), les coréens (le FPSO a été construit en Corée) et les européens (groupe composé principalement de français car le client final est Total, mais aussi des éternels écossais et anglais que l'on retrouve partout dans le monde, polonais, roumains et autres). A ces groupes, il faut ajouter une petite minorité d'indiens et de pakistanais qui sont également sur tous les sites et une poignée de Philippins sous représentés sur ce site étant donné le prix de la main d'œuvre locale. D'ailleurs le cout de cette main d'œuvre était si bas que les locaux ont fait grève deux jours complet lors de la précédente rotation pour demander une augmentation, et pendant cette grève rien ne fonctionnait et le personnel a du se passer de repas et même d'eau à boire pendant toute la durée de la grève. Les nigérians étaient si solidaires entre eux que le client final a du céder et a du faire des concessions.

Aucun commentaire: