Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

mercredi 4 mars 2009

La course aux signatures pour les permis

Tous les matins, c'est la course aux signatures pour les permis. Il faut d'abord le retirer au bureau des permis, puis aller le faire signer par le responsable concerné par le travail en question, aller au responsable de sécurité retirer avec son detecteur de gaz, puis faire la queue pour aller faire signer le permis au responsable des permis et enfin retourner au bureau des permis pour deposer le permis signé, et garder un folio de ce meme permis sur soi pendant toute la duré du travail. Le soir, il faut redéposer le permis et on recommence le lendemain matin. Un permis ne dure que 7 jours, mais il faut 2 jours pour le faire, donc apres 5 jours, il faut aller voir son responsable pour qu'il en fasse un nouveau, celui ci est alors discuté lors de la réunion quotidienne des permis et validé ou refusé suivant les cas. Et meme si l'on a un permis valide sur soi, il se peux que Total decide de revoquer ce permis car un autre travail en cours ne permet pas que l'on travaille a proximité, c'est ce qui s'est passé hier ou tous les permis ont été annulés et on a du rester sur la barge le temps qu'ils fassent leur fameuse "First Oil".

Aucun commentaire: