Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

jeudi 30 avril 2009

Adepte forcené de la siviculture

Je partage ma chambre avec deux autres personnes. L'un est tres sympa quand il est éveillé, mais il a la facheuse habitude, une fois endormi de se transformer en un adepte forcené de la siviculture, en d'autres termes il scie du bois toute la nuit, il ronfle quoi. Quand à l'autre, je ne le vois pas de la journée, mais il arrive sur le coup de 1h ou 2h du mat, allume toutes les lampes, va dans la salle de bain, se racle la gorge et tiree la chasse plusieurs fois, puis va se coucher et son réveil sonne systématiquement à 5 heures du mat alors qu'il ne se lève que vers 6h30 au mieux. Il ne doit pas être très efficace au travail, mais il faut dire qu'il y a des bancs dans les vestiaires qui font d'excellents lits de secours utilisés en permanence par ceux qui palabrent la nuit.

1 commentaire:

http://b-laurent.club.fr/index.html a dit…

on n est pas dans la meme chambre mais cela se ressemble beaucoup !!!
Je suis pour la discrimination on pourrait mettre ensemble
- les scieurs de bois
- les claqueurs de porte
- les chanteurs matinaux sous la douche
- les blancs
- les noirs
- les jaunes
non là j exagere j n irais pas jusque là