Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

samedi 9 mai 2009

Nos pompes resteront bien cirées

Une petite bise, des vagues de un mètre qui se forment suffisent pour utiliser le mot tempête sous ses latitudes de pot au noir. Cela suffit également à vivre en autarcie déconnecté de la barge et sans hélicoptère. Il a donc fallut aller chercher en surfeur le mécanicien, coincé sur la barge, pour que l'on puisse continuer nos essais et démarrer le troisième compresseur selon le calendrier "on a perdu 8 jours à attendre mais on ne peut pas attendre une demi journée et même si on n'a rien à faire demain, on ne peut plus attendre et d'ailleurs c'est comme ca et pas autrement et c'est moi le client alors c'est moi qui décide" et d'ailleurs dans ce calendrier, on a faillit fêter la Saint Ramadan car on n'avait plus le droit de s'arrêter à midi pour manger et j'ai du utiliser de toute ma diplomatie "coup de poing sur la table, faut pas déconner non plus" pour s'accorder enfin un temps pour se rassasier. C'est souvent le problème avec certaines personnes quand il nous prennent de haut, ils ne comprennent qu'une fois que l'on a montré ou étaient les limites à ne pas dépasser, et après, ils deviennent tout gentils, prennent des gants et vont presque jusqu'à nous faire des courbettes. Comme quoi, ce n'est hélas pas demain la veille que l'on évitera toute source de conflit, mais d'un autre coté on peut s'assurer également que nos pompes resteront bien cirées.

1 commentaire:

http://b-laurent.club.fr/index.html a dit…

de la à dire que l on se rassasie sur Akpo c est un tantinet exagéré