Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

jeudi 18 juin 2009

Sous le choc

Aujourd'hui on est tous un peu sous le choc, car un collègue qui venait de quitter la plateforme est mort d'une crise cardiaque dans sa chambre d'hotel à Lagos. Je n'aurai pas aimé être à la place de son amie qui a appris la nouvelle et je n'aurai pas aimé être à la place du collègue qui a mangé le soir avec lui et donné l'alerte en ne le voyant pas venir le matin. Mais c'est tous les gens qui l'ont connu qui sont tombés de haut en apprenant la nouvelle. Même si je ne l'ai pas bien connu pour n'avoir pas travaillé directement avec lui, j'ai eu l'occasion de lui parler comme ca pas plus tard qu'avant hier alors qu'il allait partir en hélico, et qu'il était content de rentrer. En tout cas, ca nous rappelle cruement que l'on n'est pas invincible mais à 47 ans c'est dur de partir ainsi. Je ne sais pas y faire, mais j'adresse toute mes condoléances à ses proches, dur dur.

1 commentaire:

laurent b a dit…

Une pensée pour cet electriciens, avec qui on a tous aimé travailler. Bonne route Adolfo