Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

vendredi 3 juillet 2009

Avec son plateau et son gobelet en plastique

Ici, c'est la station balnéaire low cost et ca se sent. Déjà, en dehors de la plage, il n'y a pas grand chose à voir pour un touriste qui s'intéresse à l'histoire et aux beaux paysages. Ensuite, tout est fait pour parquer un maximum de tourists dans un minimum de place. Enfin, le nec le plus ultra, ici c'est le Self Service, juste devant le Fast Food. Tous les restaurants de Mamaïa qui veulent avoir de la clientèle se doivent d'afficher l'un ou l'autre. Enfin, même si tout le monde parle anglais, personne n'a eu l'idée de faire une carte en anglais, comme quoi, les touristes étrangers ne sont pas très nombreux. Quant à la simili-croisette on y croise de la Dacia à outrance mais ni Porsche ni Ferrari ni aucune voiture de grosse cylindrée pour épater les filles. Ici, la drague se fait autour d'un hamburger avec son plateau et son gobelet en plastique, en admirant en terrasse la Dacia Tuning dernier cri avec les bandes autocollantes façon rallye et le spoiler couleur caisse.

Aucun commentaire: