Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

lundi 10 août 2009

Se couvrir en permanence la bouche et le nez afin d'être sur de n'avaler aucun insecte

Question bouffe, je suis super bien loti. Bon d'accord, il faut aimer le pimenté mais c'est mon cas, donc je ne me plains pas, bien au contraire, je me régale. D'ailleurs, pour moi, la bouffe indienne est une des meilleures du monde. Ce qu'il y a de bien en Inde, c'est que tu peux manger végétarien et bien manger, d'ailleurs il y a des gens ici qui s'appellent des Jains (je ne suis pas sur de l'orthographe) qui sont végétariens à 100% au point de se couvrir en permanence la bouche et le nez afin d'être sur de n'avaler aucun insecte. Mais si on n'aime pas le véggy, on peut se rabattre sur les nombreux curry viande proposés qui sont très bon pour qui aime la viande en sauce. Ce qui déroute le plus, je crois, ce sont les desserts avec leur gout inhabituels et étranges, mais moi j'aime bien quand ca dérange un peu. Alors, si on n'aime pas le pimenté même à petite ou moyenne dose (c'est vrai que je ne suis pas une référence en la matière et que ce que je trouve pas pimenté ferait cracher des flammes à un autre), alors on peut se rabattre sur le continental, mais là on retombe dans le classique et le fade des mets occidentaux préparés par des non-occidentaux.

Aucun commentaire: