Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

mercredi 17 février 2010

Fan du Biker club Harley Davidson

Le moyen de locomotion préféré des Indonésiens est de loin le deux roues et plus particulièrement le scooter. Il se chevauche de une à cinq personnes selon la taille de la famille à transporter, 2 adultes et 3 jeunes enfants par exemple, car lorsque les enfants sont plus âgés, ils circulent sur leurs propres scooters et il n'est pas rare de voir un enfant de pas plus de 10 ans conduire un de ces engins. Il peut être chargé de n'importe quoi à partir du moment que quelqu'un a réussi à inventer un système d'attache pour l'objet transporté.  En général, le port du casque est respecté, mais pas toujours et en général pas dans le cadre du transport familial. Le matin et le soir, aux heures de pointes se sont des hordes de ces engins qui se précipitent sur les routes dans les deux sens et profitant du moindre interstice pour se glisser entre les camions, voitures et autres véhicules qui se trouvent bloqués par les bouchons de la route. Cette frénésie motardisée ferait pâlir d'envie n'importe quel fan du Biker club Harley Davidson de n'importe quel endroit de la planète.

Aucun commentaire: