Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

mardi 27 juillet 2010

Récuperer sa thune au plus vite

Le compresseur était mal monté, il manquait à l'intérieur les garnitures, ces pièces qui assurent l'étancheité. C'est pour cela que l'on arrivait pas à le monter en pression. Heureusement, quand on fait ces tests, on gonfle à l'azote et non pas au gaz process. Et c'est seulement une fois que l'on est sur que tout est étanche, que l'on injecte le gaz process. Ce genre d'oubli est quand même excessivement rare et c'est la première fois que cela m'arrive, sinon, je n'aurais pas mis trois jours à faire toutes sortes d'essais pour trouver le problème (avec le client sur le dos qui me prenait pour un débutant, comme chaque fois qu'il y a un problème d'ailleurs). Enfin, on a trouvé et du coup un superviseur mécanique doit arriver en catastrophe de france, essayant d'obtenir un visa en un temps record, afin de venir installer les garnitures et de pouvoir demarrer au plus vite afin que le client récupère sa thune au plus vite.  

Aucun commentaire: