Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

jeudi 28 octobre 2010

La choucroute a enfin décidé de ne plus bloquer la sortie du tunnel

Les modifications du programme qui patinaient dans la choucroute depuis plusieurs jours ont commencé à se montrer sous un jour plus positif et le tunnel dans lequel on s'était enfoncé ne semble pas sans fin comme on l'avait imaginé au départ même si on n'en voit toujours pas la fin. En fait cette l'horrible choucroute fatigué par toutes ces journées de lutte sans aucune avancée de la part des instances dirigeantes a enfin décidé de ne plus bloquer la sortie du tunnel. Hier, on a réussi à faire tourner deux compresseurs en parallèle en parfaite symbiose qui réagissaient de la même façon et produisait exactement le même débit de gaz à la même température, minimisant ainsi les variations sur le process et rendant l'exploitation du site beaucoup plus stable. Pour arriver à cela, ce n'est pas une mince affaire et le programme est excessivement complexe, si complexe que le spécialiste spécialement envoyé pour cela a mis deux semaines pour atteindre ce résultat et encore tout n'est pas terminé car ce n'est pas deux mais trois compresseurs que l'on doit faire tourné simultanément et on doit encore gérer les phase de démarrage et d'arrêt d'une des machine qui doit le moins perturber que possibles les autres machines. Je ne rentrerai tout de même pas à la date prévue et en suis quitte de jouer aux prolongations.

Aucun commentaire: