Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

mardi 26 octobre 2010

Les mouches à dattes

Les mouches à dattes sont toujours aussi chiantes et aussi tenaces. Il parait que ces mouches ne sont pas présentes ailleurs en Algérie, juste dans le désert à cause des dattiers et surtout de la saison ou les dattes sont mures de début septembre à mi novembre. Il faut dire que chaque fois que je suis allé en Algérie c'était justement à cette période là. La mouche à datte, ce sont les algériens qui l'appelle comme cela, c'est somme toute une mouche ordinaire pas très grosse et grise, qui a comme seule particularité de se coller aux humains et de ne pas lâcher prise même quand on la chasse. Ses endroits préférés, les yeux, le nez, la bouche, les oreilles, bref la moindre cavité qui énerve au maximum et à la fin de la journée, on a le bras droit qui est plein de courbature à force de faire des moulinets pour chasser cette vermine qui ne veut pas s'en aller, d'ailleurs il faudrait recommander l'endroit aux joueurs de tennis pour qu'ils puissent se mettre en condition physique durant l'inter-saison.

Aucun commentaire: