Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

lundi 25 octobre 2010

Un brouillard à couper au couteau

Un brouillard à couper au couteau, on se croirait au fin fond de la Meuse ou de la Lorraine, s'il n'y avait pas le sable pour nous rappeler que l'on est bien au milieu du désert. Bizarre. Il faut dire que le vent froid qui soufflait depuis plusieurs jours s'est subitement arrêté, peut être cela est une explication à tout ça, mais d'où vient cette humidité? Pas du sol en tout cas, ni des rivières environnantes, car d'eau il n'y en a point, ou du moins point d'apparente, car il y a beaucoup d'eau dans le sous sol saharien, mais il faut aller la chercher à 150, 200 mètres en dessous.

Aucun commentaire: