Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

jeudi 18 novembre 2010

On est ici pour déjeuner ou pour parler?

Le norvégien parle peu. Du moins il ne pose pas de questions, tout du moins, aux étrangers qui ne parlent pas leur langues. Ils ne sont pas désagréables pour autant et même relativement serviable quand on a besoin d'eux, mais ce n'est pas eux qui vont venir me voir pour me demander comment ca va. Ça doit être culturel. Il y avait une vieille blague suédoise qui s'appliquait aux finlandais, mais je me demande si on ne pourrait pas l'adapter aussi aux norvégiens:
Un suédois et un finlandais se rencontre pour un repas d'affaires dans un restaurant.
Ils se mettent à table, puis commandent chacun leur plat.
Quand les plats arrivent, le suédois dit à son invité:
- Bon appétit
Le finlandais répond:
- On est ici pour déjeuner ou pour parler?

Aucun commentaire: