Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

lundi 21 février 2011

Muscat, 21-02-2011, 22h, 22°C

Muscat (Mascate), 21 février 2011, 22:00, température extérieure 22°C. Vite ouvrir la valise dès qu'elle sort du tapis de livraison des bagages et enterrer la polaire bien au fond du sac, qu'on l'oublie jusqu'au retour. Ce qu'il y a de bien à l'aéroport de Mascate, c'est que tout est bien organisé et si on a la chance d'avoir un visa business on ne fait pas la queue, on récupère le visa déjà préparé et on est ensuite prioritaire pour le contrôle du passeport. Mieux, quand on arrive, les bagages sont déjà là. Du coup en même pas dix minutes, je suis sorti de l'avion, récupéré mon visa, mes bagages, acheté mes recharges de téléphone au comptoir Oman Mobile dans le hall des arrivées et ait payé un taxi pour l'hôtel au comptoir pour les taxis ou tous les prix sont indiqués par rapport au nom de l'hôtel. Ensuite, un petit quart d'heure de route pour l'hôtel et me voilà dans ma chambre un peu plus d'une demi-heure après être sorti de l'avion.

Aucun commentaire: