Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

samedi 26 mars 2011

Le bac à sable

Je ne sais pas pourquoi, mais ce bac à sable géant commence sérieusement à me sortir par les yeux. Les concours de châteaux de sable ont beau toujours avoir lieu, ici ils sont un peu dépassés maintenant que le barbu enturbanné de la plage un peu plus loin a mis la barre très haut avec sa tour gigantesque la plus haute du monde, même s'il parait qu'il avait épuisé tout le sable pour la construire sa tour. Bon, un peu plus près, il y a bien de l'activité sur cette plage ou ils s'assoient par terre et qu'il y a les policiers et les militaires qui sont venus des autres plages pour leur dire qu'ils n'ont pas le droit de camper ou de dormir sur le sable, mais là on n'y va pas, surtout en ce moment. Il y a une autre plage comme cela encore un peu plus loin, ou le chef de plage est là depuis si longtemps que tout le monde veut qu'il parte mais il reste et il tape sur ses camarades, mais là, il n'y a personne des autres plages qui viennent. De l'autre coté, il y a une nouvelle plage qui essaye de faire de l'animation pour attirer l'attention, mais tout le monde regarde ce qui se passe vraiment plus loin, sur la grande plage avec plein de feux d'artifices qui sont lâchés par des avions télécommandés, mais il parait que c'est très dangereux car le chef de plage (encore un qui ne veut pas laisser sa place à ses camarades) est très méchant, même si on l'avait super bien reçu et qu'on lui a laissé planter sa tente dans le jardin quand il venu nous voir chez nous, Du coup, il n'y a pas grand chose qui se passe dans ma plage à la con, faut dire que le chef de plage, il a donné plein de cadeaux à ses copains pour qu'ils ne demandent pas à changer de chef, alors tout le monde est en train de faire la sieste ici.

Aucun commentaire: