Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

vendredi 26 août 2011

Promenade pendant le ramadan









Ici à Oman, il est strictement interdit de manger ou boire en public pendant la journée lors du ramadan sous peine d'emprisonnement, voilà pour le texte de loi. Le journal officiel qui relate tous les faits et gestes de son Altesse ne manque d'ailleurs pas de le rappeler en première page avec un avertissement spécifique aux expatriés afin que ceux-ci se restraigent de manger dans les bureaux par exemple. Sachant qu'ils ne peuvent pas manger dans les restaurants car ceux-ci sont tous fermés et ni dans la rue, il leur reste chez eux et tant pis s'ils sont loin de chez eux ou alors de se cacher comme un crevard dans les chiottes puants ou un autre endroit infâme ou personne ne viendra nous chercher. Quant aux touristes, ils feraient mieux de choisir une autre période. Ainsi va le ramadan dans un pays musulman et j'en ai fait l'amer expérience en partant me balader sur la cote sud d'Oman entre deux vols de retour. J'ai bien réussi à boire en cachette, fort heureusement, car je me suis promené dans un wadi (lit de rivière asséché ou non) sous 40°C à l'ombre sans ombre et il faisait un peu soif. Par contre pour manger, j'ai du attendre le soir.

Aucun commentaire: