Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

dimanche 25 septembre 2011

Le travail épuisant de la plateforme

Mon travail n'aura duré que 30 minutes, le temps de mettre ma combinaison, mon casque, gants, chaussures de sécurité,, lunettes, détecteur de gaz et masque de fuite, de sortir de la base vie, traverser le pont entre les deux plateformes, de monter les 10 étages de la plateforme de production, d'entrer dans la salle de contrôle locale, de voir sur l'écran que le compresseur était correctement démarré et que tout se passait bien, rester 5 minutes, redescendre, me rhabiller en civil et voilà le travail terminé. J'avais bien préparé un peu avant en vérifiant certains paramètres sur mes fichiers mais toute cette intervention de plusieurs jours sur cette plateforme se résume à peu prés à cela. Le plus long dans l'histoire est de faire le rapport d'intervention. Et maintenant, j'attend pour savoir quand est-ce que je peux prendre l'hélicoptère pour rentrer. En dehors de tout ce temps passé au travail, j'ai tué le reste du temps devant mon ordinateur en salle récréative à regarder des films, surfer sur internet ou alors à lire un bouquin. Mais le principal dans tout cela est que le client soit content et ait eu l'impression d'en avoir eu pour son argent.

Aucun commentaire: