Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

jeudi 22 septembre 2011

On conserve bien les choses périssables dans un congélateur

Revenir sur cette plateforme que l'on a quitté quatre ans plus tôt et revoir les même têtes comme si le temps s'était figé ici après mon départ, cela fit vraiment bizarre, surtout que les personnes que j'ai revu n'ont pas l'air d'avoir vieilli. Bon, en quatre ans on a pas vraiment le temps de prendre un coup de vieux mais certains se modifient morphologiquement en beaucoup moins de temps que cela, ici, rien. A croire que l'air marin de l'écosse conserve, remarque, on conserve bien les choses périssables dans un congélateur alors pourquoi pas l'écosse, si on jette un coup d’œil sur les températures, ce n'est pas tellement différent que cela. Il n'y a pas encore l'affichage pour les économies d'énergie du type A, AA, B, C, D, E mais ils y pensent sérieusement et proposent de poser cet affichage sur les bouteilles de whisky. Plaisanterie à part, une des seules choses qui ont changé ici, c'est qu'au lieu de trois plateformes reliées entre elles par des ponts, il y en a maintenant quatre. Les mesures de sécurités diffèrent un peu également avec du matériel différent, plus efficace et moins encombrant qu'avant.

Aucun commentaire: