Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

lundi 30 janvier 2012

Capitale mondiale du bling bling

Le Beach Rotana Hotel à l'intérieur

Le Beach Rotana Hotel (*****) vu de la plage

La plage du Beach Rotana Hotel (*****)

Le Beach Rotana Hotel (*****), la piscine

Abu Dhabi

Abu Dhabi, le centre

Abu Dhabi, une mosquée coincée entre deux gratte ciels

Abu Dhabi

Abu Dhabi

Abu Dhabi depuis le port de plaisance

Abu Dhabi

Abu Dhabi en éternelle reconstruction

Abu Dhabi depuis le bus à impériale

Une tour d'Abu Dhabi, ma préférée

La grande mosquée d'Abu Dhabi

La Grande Mosquée d'Abu Dhabi
Abu Dhabi, capitale mondiale du bling bling ou Rolex, Ferrari, Hermes, Vuiton et autres cochonneries pour richetos sont légions. Ici, tout est à la démesure et au clinquant, l'hôtel qui a couté le plus cher à sa construction, la mosquée la plus grande après les 2 d'Arabie Saoudite, le circuit de golf le plus verdoyant, les milliards de litre d'eau dépensés chaque jour pour verdir la ville, le circuit de formule 1, le stade immense qui sert presque à rien, les shopping centers gigantesques, les iles artificielles immenses pour milliardaires... Seule concurrente sur cette planète, Dubai sauvée de la banqueroute et financée par l'émir d'Abu Dhabi!

Aucun commentaire: