Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

jeudi 12 juillet 2012

Un dictionnaire Bordas en 26 tomes

Je suis arrivé ici pour remplacer un collègue qui n'en pouvait plus d'être avec l'ingénieur de démarrage du site, une femme qui pour être gentil est largement borderline avec un historique de bourdes et hystéries capable de remplir un dictionnaire Bordas en 26 tomes. Le client ne s'y trompe pas et ne se cache même pas pour se moquer ouvertement d'elle devant nous qui représentons la même entreprise, sans compter des remarques en néerlandais (le client est hollandais) qu'ils se disent entre eux et que je ne suis pas sensé comprendre mais qui ne m'ont pas échappées (mes 6 ans passés en Belgique ont laissé quelques petites traces de néerlandais logées au fin fond de mon cerveau). Quant au travail, je suis là comme grouillot à ses bons vouloir aussi huluberlus que possible et ses affirmations empiriques qui vont à l'encontre de toute logique. On ajoute à cela un autre collègue mécanicien  gentil mais au comportement tout aussi imprévisible, comme par exemple son emportement et sa volonté de me black lister (je ne savais pas qu'il pouvait avoir ce pouvoir, je crois d'ailleurs qu'il est le seul à le penser) parce que je ne lui avait pas donné de carte de visite. Bref, je suis tombé dans la maison des fous et il faut que je fasse bon dos sans chercher à comprendre afin d'éviter d'en arriver aux mains comme cela est déjà arrivé avec d'autres. Super programme en perspective.

Aucun commentaire: