Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

mardi 28 août 2012

Tous les moustiques qui nous polluent l'atmosphère

C'est le dernier jour de travail du putois demain et ce n'est pas nous qui allons lui supplier de rester. En 4 semaines, il a porté deux T-shirts, un rouge et un bleu et une seule combinaison de travail. Remarque, comme cela il n'a pas besoins d'enregistrer des bagages en soute quand il voyage en avion et il a plein de place même si l'avion est complet car je suis sûr que certains préfèreront faire tout le voyage assis sur la cuvette des chiottes plutôt que de se trouver à coté de lui. En plus, c'est un branleur fini, qui n'en fout pas une. Il trouve le moyen de se changer dans le bureau le plus loin du site et il prend le bus le plus long pour y arriver afin de minimiser le temps effectif au travail à 1h le matin et 2h l'après midi. Et quand il daigne être sur site, Monsieur le Putois ne bouge pas de sa chaise, sauf pour partir aller fumer (car il ajoute à l'odeur de saleté celle du tabac froid). Et c'est à nous d'aller nous coltiner le contrôle de ses installations dehors sous la chaleur et les moustiques. Alors, quand on sait qu'il minimise ainsi les sorties et reste tranquillement dans les salles à air conditionné pendant que nous transpirons à grosses gouttes, on se demande pourquoi il pue autant. On se demande s'il a découvert qu'il y avait une douche dans sa chambre, peut être qu'il n'a pas osé ouvrir la porte de peur de donner chez le voisin et qu'il n'a pas non plus découvert le sac à linge que l'on dépose chaque jour pour qu'on nous lave nos affaires? En tout cas, tout ce qu'on lui souhaite c'est de bien rentrer chez lui et d'emmener dans son sillage tous les moustiques qui nous polluent l'atmosphère presque autant que lui.

Aucun commentaire: