Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

lundi 18 août 2014

Au début, tout était clair

Au début, tout était clair, je partais le 18 août, j'avertis le chef de site 10 jours en avance, il me dit qu'il va faire le nécessaire. Tout est bon, ça roule. Puis quelque chose s'est mis à déconner. Ca commence par le chef de projet du client qui, sans consulter le responsable sur le site, demande à ce que je reste jusqu'au 31 août alors que ce n'était pas nécessaire. Du coup, le responsable sur le site ne réserve pas le vol ni l'escorte. Puis vendredi, réalisant que finalement, je pouvais partir comme prévu, il se réveille. Mais c'est vendredi, donc week-end. Samedi est aussi le week-end pour les gendarmes et il faut avertir l'escorte 72h avant. Donc quand on m'annonce le samedi que c'est cuit pour un départ le lundi, on est déjà le week-end donc je ne peut pas avertir ma compagnie du changement d'horaire. Départ de la base à 3h du matin, escorte confirmée, et vol Hassi Messaoud - Alger de 7h00 à 8h30 le 19 au matin. Je peux réserver un vol international pour l'après midi et je suis le soir même chez moi. Ca roule. Donc à la première heure le lundi, je contacte ma boite pour changer le billet, mais alors que j'avais mon billet en bonne et due forme le l8, voilà que tous les vols sont complets pout le 19. On me propose le 21. Gloups. Finalement, on réussi à trouver un vol par Air Méditerranée qui part le 19 à 21h et arrive à 0h40 à Paris avec nuit d'hôtel à Paris et je rencontre ma femme et ma fille à Paris pour partir avec eux en vacances le 20. Ca roule encore. Je suis donc serein et je vais demander mon billet interne à la secrétaire du site qui me l'imprime. Juste au moment que je le récupère, voilà pas que déboule un algérien qui vient informer que l'escorte ne partira pas le matin car les gendarmes refusent de se lever à 3h du matin et donc ont annulé l'escorte déjà confirmée. Patatras, tout s'écroule. Donc le vol programmé est maintenant au soir à 21h de Ouargla avec arrivée à 23h30 à Alger et une nuit à Alger pour un départ le lendemain soir avec décalage d'un jour de mes billets d'avion pour mes vacances car j'arrive trop tard attraper le vol pour Dublin. Je commence à criser grave. La secrétaire arrive alors avec un vol Hassi Messaoud - Alger qui me fait arriver à 17h15 à Alger avec la possibilité de prendre finalement le vol prévu le soir même. Hélas, ma compagnie a déjà annulé cette réservation et l'agence étant fermée, impossible de revenir en arrière. Donc je vais profiter de ma journée à Alger pour visiter Alger et je décale d'un jour mon départ pour Dublin. Fin de l'histoire? Non car j'attend toujours la confirmation de l'escorte entre ici et Hassi Messaoud pour le nouvel horaire d'avion. A suivre donc...

Aucun commentaire: