Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

samedi 16 août 2014

L'étouffe chrétien comme arme de guerre

Il y a plusieurs moyens de faire le djihad et en dehors du moyen barbare que l'on entend quotidiennement dans les médias sur les exactions commises en Syrie, en Irak, au Nigéria ou ailleurs,  il y a des moyens plus subtils que je découvre petit à petit à mes dépends. Premier moyen, vous transportez un expatrié dans une escorte militaire pour qu'il se rende à son travail et vous mettez en mode haut parleur votre téléphone qui crache pendant les 25 minutes du trajet les prêches d'un quelconque imam qui, si je ne sais pas ce qu'il raconte car parlant en arabe, fait revenir plusieurs fois dans son prêche les mots djihad, moudjahidine qui en dit long sur ses intentions envers les mécréants, atmosphère glaçante assurée. Si possible répéter ce supplice lors de tous les trajets. Deuxième moyen, servir au petit déjeuner des gateaux hyper secs et compacts dans l'espoir que le chrétien s'étouffe, peu efficace mais sait on jamais, l'expression sort bien de quelque part. Troisième moyen, faire patienter quelques jours l'expatrié qui doit quitter le site, faute d'escorte militaire disponible, rageant. 

Aucun commentaire: