Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

samedi 28 mars 2015

Un bout de plastique qui sort du fin fond de la piscine

C'est la saison des pluies qui commence ici au Nigéria, du moins dans le sud. Au loin des nuages de plus en plus menaçants, des éclairs sillonnent le ciel puis les premières gouttes qui tombent, tout d'abord éparses puis très rapidement on a l'impression d'être sous la douche, des trombes d'eau chaude qui tombent et mous trempent jusqu'aux os en un claquement de doigt. Parfois on pourrait croire être sous le jet d'une lance d'incendie, sous les rouleaux de nettoyage de voiture ou inondé par un canon à eau. Cela dure 10 minutes, une heure, deux heures, une matinée parfois puis ça s'arrête. Le ciel reste gris mais la pluie a disparue, reste les flaques qui attestent encore sa présence. Ceux qui n'ont pas eu le temps de se réfugier à l'intérieur en sont pour leurs frais, trempés, ils devront entièrement se changer, quant aux imprudents qui trimbalent leur sac à dos avec leur ordinateur portable dedans sans avoir fait demi-tour dès la première goutte, ils peuvent demander à leur patron de déjà commander un nouveau PC car ils ont toutes les chances de se trouver avec un bout de plastique qui sort du fin fond de la piscine.

Aucun commentaire: