Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

samedi 6 juin 2015

La fête au village

Ce soir, c'était la fête au village ou du moins sur la plateforme, ils avaient même fait venir des musiciens et une chanteuse. Mais du coup, j'ai été éjecté de la chambre VIP que j'occupais pour y loger les musicos et j'ai été logé pour une nuit seulement sur la barge qui traîne dans les parages avant de retrouver ma chambrée demain. Donc la fête du village, je vais la suivre de loin puisque je ne suis pas au village justement mais tout seul dans une très grande chambre pour quatre personnes. Traitement de faveur encore une fois du fait de mes origines. Quelqu'un a dit récemment que le mot expat désignait uniquement un européen blanc de peau, que pour les autres on utilisait les termes plus péjoratifs comme travailleur immigré, migrant ou déplacé et j'ai honte de dire que c'est vrai. Je n'ai pas choisi ma couleur de peau, ni mon pays d'origine mais j'avoue que je suis largement mieux loti qu'eux et donc je ne suis pas prêt à me plaindre de quoi que ce soit. 

Aucun commentaire: