Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

jeudi 17 décembre 2015

La machine à remonter le temps

Les Kazakhs ne le savent pas mais ils peuvent devenir très très riches car ils ont inventé la machine à remonter le temps. Pourtant, c'est là devant leurs yeux tous les jours, un site gigantesque qui a déjà coûté la bagatelle de 55 milliards de dollars (chiffres officiels) ou plutôt 150 milliards (chiffres officieux avancés par pas mal de monde ici) avec une addition qui continue de s'alourdir et un démarrage prévu officiellement l'année prochaine au 1er décembre mais qui là encore risque de ne jamais voir le jour. Car quoi qu'il se passe ici, toute avancée est forcément suivie d'un recul beaucoup plus important et quand on avance bien, c'est qu'il y a forcément un gros grain de sable dans la machine et qu'il ne va pas tarder à donner de ses nouvelles. Pour le coup, le dernier en date est déjà programmé, car on a  réussi à démarrer les deux derniers compresseurs que l'on avait déjà démarré il y a un an et demi et donc on va bientôt les démonter pour en mettre des nouveaux. On avance en utilisant ces compresseurs pour former le personnel exploitant qui avait déjà était formé il y a un an et demi mais qui depuis, turnover aidant, a changé de têtes, pour ensuite leur donner six mois sans rien qu'il se passe afin qu'ils oublient ce qu'ils ont appris ou qu'ils changent à nouveau de postes et qu'on les forment à nouveau à ce moment là. Du classique en somme. Pour vous, cela peut paraître étrange ou vous vous demandez si le ciel est tombé sur ma tête mais c'est juste que l'on est bien dans une machine à remonter le temps qui a toutefois quelques soubresauts qui explique les quelques avancées sporadiques que l'on peut rencontrer. 

Aucun commentaire: