Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

mercredi 23 novembre 2016

Circuler en Corée

Circuler en Corée peut être parfois déroutant pour un européen. Les feux de circulation par exemple. Ici quand Le feu est rouge tu t’arrêtes...sauf si tu tourne à droite ou, système à l’américaine, il faut ne pas s’arrêter. Quand Le feu est vert on avance... sauf si on tourne à gauche ou là, il faudra attendre la flèche verte pour avancer. Quant au rouge clignotant c’est notre orange clignotant. Le vert et l’orange en même temps par contre reste une égnime car on peut avoir l’orange qui s’allume en plein milieu du vert pour disparaître après et le vert continuant. En dehors des feux, autre règle déroutante, les priorités vont du plus gros au plus petit, ce qui fait que le piéton ne passe que quand la voie est entièrement libre. Les limitations de vitesse aussi ou les autoroutes sont limitées à 80km/h alors qu’en pleine ville, c’est limité à 70 et exceptionnellement à 60 quand c’est étroit ou sur les ponts autoroutiers.  De toute façon quand on respecte, on se fait doubler par n’importe qui, voiture, bus ou camion. Enfin, autre élément imprévisible, le cycliste qui roule n’importe où sur la voie et si possible avec la béquille non rabattue. 

Aucun commentaire: