Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

vendredi 4 novembre 2016

Snapper

Aujourd'hui je pense avoir goûté et mangé le meilleur poisson de ma vie. Snapper fish cuit au four dans une papillote de papier de riz aromatisé aux herbes, citron, tiges d'une herbe ressemblant au bambou mais plus fin et plus parfumé et goûteux le tout accompagné de mâche, de nouilles très fines de soja et d'une sauce divine dont hélas je n'ai aucune idée ce que c'est. Les autres collègues préfèrent se cantonner aux restaurants pour expats ou on leur sert leurs steaks et pièces de barbaque. Autre plat magique facile à faire lors d'une soirée barbecue: prendre un ananas et enlever l'écorce, l'enduire de sucre et l'embrocher par son centre puis Le faire cuire au barbeuque en n'oubliant pas de tourner. Le barbeuque ne devant pas cracher de flammes. Une fois la surface bien marron de tous les côtés, prendre un couteau et faire des lamelles sur la surface. Manger. Une fois toute la surface de nouveau jaune, répêter l'opération.  

Aucun commentaire: