Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

mardi 15 novembre 2016

Un grand chef n'est pas sur site mais au bureau

Les Coréens sont très disciplinés à un point qui peut parfois être assez gênant, style vouloir demander à sa hiérarchie quoi faire alors que l'on est dans un cas d'urgence ou il faut arrêter immédiatement la machine et de demander pourquoi on a pris l'initiative de l'arrêter sans leur permission. Obligé de leur expliquer que si on ne l'avait pas fait, peut être qu'ils n'auraient plus de machine aujourd'hui mais est-ce qu'ils ont compris que nous étions les propriétaires des dites machines et que c'était nous qui décidions ce qui était bon ou mal pour elles? Cela n'a pas l'air d'entrer dans leur conception des choses. Pour eux, seul un grand chef peut prendre ce genre de décisions et un grand chef n'est pas sur site mais au bureau. 
La discipline fait également que chaque jour à heure fixe une musique horrible crache à travers les hauts parleurs avec des ordres robotisés et que tous les Coréens se mettent à faire leur gymnastique. 

Aucun commentaire: