Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 23: Le Congo

Chapitre 23: Le Congo

lundi 16 janvier 2017

Tais toi et meule

Quand on se pose sur le quai avec vue sur le FPSO comme sur la photo ci-dessous, l'énorme bateau bleu, on entend en continu la complainte du meuleur fou qui toute la journée active sa meule quoi qu'il se passe. Tais toi et meule telle est sa devise. 
Devant le quai, le parc à vélo pour que les meilleurs fous puissent rentrer se pinter la gueule au soju, leur alcool de riz qui les maintiennent titubant jusqu'à une heure avancée de la nuit. 
Pour revenir le lendemain meuler, souder ou frapper sur une coque ou sur n'importe quel morceau de métal qui deviendra un jour peut être un monstre des mers comme ce futur porte container juste devant notre container qui fait office de bureau. 

Aucun commentaire: