Note de l'auteur

Ce blog évolue sans arrêt sauf pendant mes périodes de rotation à terre, aussi bien dans les articles que dans les animations sur le coté gauche. Et surtout n'hésitez pas à écrire vos commentaires en bas de chaque article.

Remarque importante: Certains de ces articles font l'objet d'une modération de ma part afin de ne pas froisser certaines sensibilités qui pourraient s'échauffer rapidement étant donné le contexte difficile de certains lieux de travail. Si toutefois malgré mes précautions, tel était le cas, ceci ne serait pas du tout intentionnel de ma part et je m'en excuse d'avance.
Please consider your environmental responsibility before printing this blog.

Chapitre 22: Le Ghana

Chapitre 22: Le Ghana

mercredi 7 juin 2017

Le bon sens du vent

Pécheur Ghanéen, n'est point un métier de tout repos, loin s'en faut. Vous me direz, ce métier n'est pas de tout repos pour n'importe quel pécheur dans le monde. Sauf que eux, ne sont pas dans un chalutier ou un navire équipé des équipements de base leur permettant de rester en mer dans des conditions acceptables. Eux, ils sont quatre dans une barquasse motorisée avec aucun coin pour s'abriter contre les intempéries pourtant nombreuses en cette saison, sans aucun endroit pour se soulager que en se mettant accroupi sur le rebord de la barque en espérant que le vent souffle du bon coté et ce pour plusieurs jours loin de chez eux car ceux qui naviguent autour du FPSO en espérant ramener suffisamment de prise pour leur assurer un maigre pécule se trouve à au moins 8 ou 10 heures de la côte. Mais ils sont là, arborant fièrement leur drapeau de n'importe quel pays qui est plus là pour un souci esthétique et de différentiation entre les navires, au point de peut être ne même pas savoir à quel pays appartient celui-ci, c'est ainsi que l'on peut voir des drapeaux canadiens, espagnols, anglais, laotiens, sri lankais et même un drapeau israélien. 

Aucun commentaire: